Partagez|

Intrigue N°1: La Mascarade

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: Intrigue N°1: La Mascarade Lun 1 Oct - 21:06

« Ne t’en fais pas, je l’ai déjà ressenti » qu’il ne peut s’empêcher de rétorquer, l’air un peu renfrogné. Faut dire que ses jeunes années n’ont pas été de tout repos pour le former à la succession de la lignée Romanov. Il en a bavé Samael, bien comme il faut. Et en bave toujours lorsqu’il se retrouve confronté à sa famille. C’est bien pour ça qu’il profite sur Heartkiller. Bien plus que ce qu’il se permettrait sur le continent. Déjà, il n’aurait pas le droit d’avoir d’esclaves, ce qui change tout. Et puis, jamais il n’aurait rencontré cette tigresse blonde qui se trouve juste devant lui… « Ce n’est pas parce que j’ai accepté de te mettre aux enchères que je ne veux pas être avec toi… » qu’il répond, lorsque @Alexys demande le pourquoi de sa venue à cette réception. Mais s’il l’a choisie elle et pas une autre pour l’accompagner, c’est aussi parce qu’il souhaitait se pavaner à ses côtés. Rappeler aux autres vampires sa condition de classe B et ce que cela implique. Montrer son bon goût en matière d’esclave et se faire envier. Son regard dévie finalement vers les Lightwood. Il ne leur reste plus beaucoup de temps avant que le ‘spectacle’ ne commence, et que la blonde se retrouve mise en avant, sous les yeux avides et lubriques de la plupart des vampires présents ici. Son regard venant se poser à nouveau sur son esclave, Samael marque un temps d’arrêt, avant de s’approcher à nouveau, son visage à quelques centimètres à peine de celui de la jeune femme. « Crois moi que si j’avais eu le choix, je t’aurais gardée pour moi toute la soirée… » qu’il lui souffle à voix plus basse, plongeant ses yeux dans les siens. « Encore plus dans cette tenue. » qu’il ajoute, tandis qu’il replace l’une de ses mèches blonde, non sans lui effleurer la joue du bout du pouce. S’il s’écoutait, le vampire aurait déjà emmené l’esclave bien loin de cette mascarade pour ne l’avoir que pour lui… Et si elle savait ce qu'il a en tête... Mais bien évidemment, c’est impossible. Surveillé, il ne peut se permettre le moindre écart suspect avec elle, en particulier ce soir… « S’il te plaît, tiens toi à carreau, ne fais pas de vagues. » qu’il reprend, le regard sérieux, le visage fermé. Puis, ses yeux dévient vers l’assemblée, scrutant les esclaves qui seront mis aux enchères, ses iris se posant sur la dhampire croisée quelques instants plus tôt et qui ne passe clairement pas inaperçue à en croire les regards tournés vers elle. Vampires, incubes, et même esclaves, on peut dire qu’elle détonne dans le paysage et l’espace d’un instant, Samael se demande si son maître est suicidaire ou tout simplement fou. « C’est vraiment important. » qu’il termine, focalisant de nouveau son attention sur Alexys. Il ne voudrait pas que quelque chose lui arrive. Car si tel est le cas, il ne pourra lui venir en aide…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezelve
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 17/09/2018
Messages : 371
Pseudo/Prénom : Irsonaize
Avatar + © : jared leto
Âge : 45 ans
Occupation : homme de lettres, historien
Everything about me :
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 2 Oct - 18:01


Intrigue 1

L'échange de discussion courtoise terminée, Karlsen me quitta, pour se rendre auprès d'autres personnes, et une amie succube, celle de Samael (vampire de classe B), vint à ma rencontre. "Je ne peux pas déranger mon maître, il est occupé, penses tu pouvoir lui passer un message?" J'hochais la tête et l'écoutais. "Une esclave a tenté de se faire la belle, il faut que j'aille la punir... Le lot quotidien des succubes et incubes on dirait!" Elle rit doucement, avant de prendre la tangente, tenant sa jolie robe en l'air. Je m'approchais doucement de son maître, pour lui passer le message, peut être avait elle peur d'interrompre l'échange avec son esclave, les histoires des autres ne me touchent pas vraiment. "Monsieur Romanov, @Samael, veuillez m'excuser, un mot?" Lui dis-je en le coupant dans sa discussion justement. Je posais un regard furtif sur l'esclave blonde, qui semblait peu encline à écouter les recommandations, et elle avait presque le même air qu'une dhampire de ma connaissance. le genre revêche. Mon ton était courtois, et je l'invitais à pouvoir rester à l'écart ou pas, pour avoir cette discussion. "Je suis Ezelve, l'incube de Jesper... Votre succube m'a demandé de vous passer un message, une de vos captives a tenté de faire le mur sans autorisation, elle est partie régler la situation."
code by bat'phanie
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olélia
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 04/10/2018
Messages : 56
Multicompte(s) : Ezelve
Avatar + © : Adelaide Kaine
Âge : 70 ans
Occupation : martyriser des esclaves, s'occuper des affaires familiales
Everything about me :
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Dim 7 Oct - 20:21

Intrigue 1
Arrivée au petit matin, j'ai été invité à rester par les Lightwood. J'ai dormi dans une chambre d'amis, et j'ai erré dans le château en attendant de pouvoir l'apercevoir. Finalement, au détour d'une baie vitrée, je l'ai aperçu dans les jardins, parlant à une humaine, il me sembla. Je ne l'ai pas rejoint, j'aurais pu, mais j'ai préféré attendre le soir même, pour me présenter à ses yeux.

Je fus choyée, on m'habilla, me maquilla aussi, et c'est ainsi apprêtée dans une robe argenté, que j'entrais dans la salle de bal. Un monde fou, vampire et esclaves se mêlant aux festivités, une décoration outrancière, et des coupes de cristal remplies de sang frais. Un bonheur. J’attrapais une coupette pour la porter à mes lèvres, laissant le liquide carmin glisser dans ma gorge, me remplissant de joie. Je remarquais mon frère, même masqué, il était reconnaissable, son odeur peut être... je ne me l'expliquais pas, je l'observais, avant de me rendre compte de la proximité dérangeante qu'il avait alors avec une humaine en robe dorée. Je tiquais, sans pour autant me formaliser, je voyais mal Samaël être devenu grand admirateur d'esclave, au point d'en tomber amoureux.

Accosté par un incube, je profitais de cet instant pour me rapprocher, cueillant les propos de l'autre homme, à l'intention de mon frère. "Si on ne peut plus tenir ses humains..." Dis-je alors assez fort pour que les deux m'entendent. "Je connais un héritier, qui en aurait profité pour corriger et avidement!"
‹c› Vanka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mer 10 Oct - 20:02

La MascaradeIntrigue n°1
No clouds in my storms. ••• Fallacieuse déraison qui voulait que nous jouions à cette seconde, et qu'elle esquisse de ses jambes délicieuses, car j'avais bel et bien déjà posé mon regard sur l'intégralité de ses courbes audacieuses, quelques pas sur cette cordelette si fragile. J'avais ainsi déposé quelques miettes de mon identité à ses pieds, sans pour autant confirmer si j'étais le propriétaire du club en question, ou tout simplement l'un de ses clients les plus fidèles. Bien que, si l'on y réfléchissait, j'étais sans doute bel et bien les deux, n'ayant créer cet endroit, dans un premier temps, que pour satisfaire le propre appétit de mon âme affamée. Et si la mienne l'était, j'avais été certains que je n'étais le seul immortel à la noirceur dévorante. Inutile d'affirmer à présent que les lieux n'en désemplissaient pas, et que j'aimais bien plus l'inconfortable absence de modernité de cet endroit de perdition que les murs resplendissants d'un château bénéficiant d'un confort sommes toutes moderne. « Ne-on De-mon. Un tel nom, à l'image des goûts d'un tel être... Accordez-moi de croire qu'il s'agit d'un lieu où l'art se mêle à la chair. » « Vous n'auriez pu viser plus juste, ma Dame. » répliquais-je, amusé par sa façon de faire, lui concédant cette touche parfaite en inclinant subtilement mon visage sur le côté, comme si je la saluais. Alors qu'elle continuait à discourir, avouant ne pas le connaître pourtant, faisant des suppositions face à mon tempérament. Annonçant ensuite cette mise au défi de parvenir à ouvrir d'autres portes, ces battants venant dissimuler un plaisir qu'elle semblait préférer infime. J'allais moi-même répondre, lorsqu'un invité se rapprocha, son timbre venant prénommer l'inconnue... « Klehr. Tu ne penses pas que c'est un peu inconvenant ? » ... tout en lui reprochant l'attitude qu'elle semblait avoir envers moi. Jeu de l'instant, mes iris glissèrent de l'un à l'autre, de la raideur tenace qui glissait sur la peau dévoilée, ainsi que sur la raideur du compagnon en question, comme si les deux êtres étaient intimement reliés par un filament invisible, ce que je jugeais plutôt intéressant. Un demi-sourire moqueur au coin des lèvres, je portais ma coupe à mes lippes pour y dérober une nouvelle larme pétillante, suivie de ce regard que je revins planter dans celui de Klehr, ainsi qu'elle s'appelait. « Oh mais je serai sans doute en bonne compagnie, non ? Je vous présente ce cher ami contre j'ai gauchement perdu et qui a amené à ma présence numérotée, santé ? » Elle attrapa une nouvelle coupe de champagne, la tendant à notre nouveau compagnon, qui, il fallait bien reconnaître n'avait rien à envier à la jeune femme. Vampire qui pourtant semblait hésiter sur l'attitude à adopter, et je laissais un sourire plus envieux de mes lèvres s'y dessiner, levant mon verre dans leurs directions à tous deux. « A l'art de la présentation de notre douce "amie", Klehr. » osais-je, continuant sur la venelle du jeu qui avait été le maître mot de toute cette rencontre, tandis que je remarquais la main tremblante de l'inconnu. « Et bien évidemment, je m'offre de vous y accompagner tous les deux. » Il fallait être fou pour ne pas percevoir cette tension presque palpable qui existait entre ces deux êtres. Et si le cadre n'avait pas été si protocolaire, la curiosité aurait sans doute eu raison de ma langue pour lui demander quelle folie l'avait piquée pour la mettre ainsi en jeu s'il en supportait si mal les règles. « N'y êtes-vous jamais venu monsieur ? » préférais-je donc demander avec nonchalance, tandis que mes iris retournaient suivre l'humaine jetée aux loups, ainsi que l'absence encore trop manifeste de Desdemona que je n'apercevais pas encore.

@Klehr @Jesper Pardon pour le délai  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: Intrigue N°1: La Mascarade Jeu 11 Oct - 23:27

HRP :
 
La mascarade


Ma présence ici n'avait aucunement l'air d'amuser Jesper. Bien au contraire. Et mon comportement n'aiderait en rien, j'en avais conscience. Peut-être savait-il à quoi correspondaient ces numéros, peut-être se souciait-il réellement de comment j'étais traitée ici. Au fond, j'aurais aimé lui manquer. Qu'il en vienne à regretter de m'avoir confiée à Helena plutôt qu'un autre esclave. Néanmoins, je peinais à lui prêter ce sentiment. Plutôt refroidie par cette impression d'être le parti lésé. Comment ? Pourquoi ? Je l'ignorais. Ma vie à ses côtés ne pouvait me manquer après tout ce qu'il m'avait fait subir. Peut-être que malgré l'animosité que je lui portais, une certaine empathie s'était créée. Naissance d'un lien qui pourtant devrait me révulser... À baigner dans cette fosse à vampires, entourée de ce sang, de ces tentations et de ces regards, j'avais littéralement, au fond de moi, ce nœud m'amenant à désirer retourner chez lui. Revenir dans cette chambre. Le retrouve assit face au Pleyel. Là-bas, Jesper était la seule menace. Ici... chaque regard était une arme chargée.

Conserver les apparences, se mêler à la danse. Veiller à ce que la lionne ne soupçonne rien de cet inconfort prêt à me rendre malade. Je ne voulais risquer de faux pas. Nos coupes tintèrent dans un sourire faux et âpre. Une lueur m'intimant de ne pas pousser le jeu trop loin si je ne voulais pas en payer le prix. Verre levé à cette rencontre pour le moins audacieuse. Un regard presque complice glissé au vampire amusé. Trempant mes lèvres dans le champagne aux bulles scintillantes, je restais silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 20/09/2018
Messages : 117
Pseudo/Prénom : KiraKoujo
Multicompte(s) : Blanche
Avatar + © : Luke Evans par Swan
Âge : 331 ans
Occupation : Maître d'une scierie et d'un atelier de fabrication d'objets en bois
Humeur : Sanglante
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Ven 12 Oct - 0:29

La Mascarade

Le tintement des coupes me décida. D'un geste fluide, je détachais le ruban de soie qui maintenait mon masque à mon visage. Je risquais des réflexions, à sortir ainsi du cadre. Mais les excuses étaient faciles à trouver: cette coupe en était déjà une immanquable. Mon Casanova dans une main, champagne dans l'autre, j'esquissais une légère courbette devant, j'en étais désormais persuadé, Lorcan Christensen.


« Votre invitation est à envisager. Je connais votre établissement, mais j'avoue ne plus m'en être approché depuis un moment. »

Mon regard appuyé au sien disait plus clairement que des mots: je sais qui vous êtes. Mon masque tombé, je lui faisais la courtoisie de me reconnaître. Puis je refixais mon attention sur la dhampire. Une lueur dans ses yeux la faisait paraître très loin de nous et de cette fête, juste le temps d'une pensée, avant qu'elle ne se reconcentre sur la conversation. Mais cette seule seconde avait suffit à me serrer le cœur. A quoi pensait-elle ? J'aurais voulu espérer qu'elle me regrette, mais je savais qu'en ayant effacé sa mémoire, je lui enlevé la possibilité de voir en moi autre chose qu'un monstre. Klehr... Avais-je le droit d'espérer que tes pensées s'envolent avec les notes de Beethoven ?

Pour couper court à mon trouble, désormais mis à nu d'avoir retiré mon masque, j'esquissais un sourire plus mauvais que joueur.

« Qu'en dis-tu, Klehr ? Accepterais-tu de m'accompagner au Neon Demon après tes vacances ? Puisque monsieur nous propose si gentiment un tour du propriétaire... »

Comparer sa détention forcée au château à des vacances, voilà de quoi m'amuser un peu. A n'en pas douter, sa réaction serait... intéressante.

Codage par Libella sur Graphiorum

@Klehr @Lorcan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Sam 13 Oct - 16:05

La MascaradeIntrigue n°1
No clouds in my storms. ••• J'ignorais ce qu'ils étaient l'un pour l'autre, mais la vérité était qu'ils étaient, un point c'est tout. Et le regard de la douce Klehr n'y changeait rien, tant elle semblait peut-être trop consciente de l'effet qu'elle provoquait sur notre nouvel ami, préférant se résoudre à rester silencieuse tandis qu'elle nous laissait la parole. Ce fut alors que le vampire se décida à déserter la dissimulation de son masque trop encombrant pour s'abreuver du breuvage. Il venait de dévoiler son visage alors que le jeu aurait voulu que ce ne soit pas le cas, avant d'esquisser une légère courbette laissant entendre qu'il m'avait percé à jour. Mais je n'avais pas fait d'effort pour dissimuler mon identité, quiconque me connaissait me reconnaîtrait sans grande difficulté à l'énonciation du Neon Demon. A vrai dire, n'importe quel habitué ou proche de mon entourage n'aurait aucun doute sur mon identité, à peine mon timbre s'élevant dans la pièce. Mais nous, nous ne nous étions jamais réellement côtoyé. Si, comme il l'avançait, il était déjà venu, cela n'avait pas dû être de manière si régulière. Desdemona serait sans doute à même de le reconnaître si je le lui indiquais, puisque c'était elle qui gérait parfois le club, tandis qu'un autre vampire prenait notre relais en notre absence réciproque. Mais l'intérêt de ces secondes n'était pas la parfaite absence de ma succube à cette seconde précise, mais bel et bien l'étrange ballet qui se jouait sous mes yeux entre ces deux êtres. Le sourire mauvais du vampire venant accompagner ces paroles qui semblaient vouloir provoquer en elle une réaction particulière. La curiosité nichée au fond de moi me laissa reporter mes prunelles sur la dhampire, un sourire amusé étirant toujours mes lèvres, alors que d'un doigt je tapotais le cristal de mon verre.

@Klehr @Jesper
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: Intrigue N°1: La Mascarade Sam 13 Oct - 18:25

La mascarade


Mon souhait aurait été de disparaître. D'être oubliée dans un coin et récupérée à la fin des festivités. Maudissant silencieusement Ezelve de m'avoir entraînée dans cette course. La présence de Jesper assurait que la soirée serait longue, très longue... et que le peu de plaisir qu'il m'aurait été donné de saisir s'envolait. Il me fallait cependant composer avec ces nouvelles cartes. Jeu auquel il sembla se prendre à appuyer l'invitation du mystérieux vampire qui ne l'était plus vraiment, hormis son nom. Si Jesper avait l'air de le connaître, ce n'était guère mon cas. « Nous deux ? Là ce serait vraiment inconvenant, surtout vis-à-vis de votre chère femme, Jesper », répondis-je à sa proposition en ne lui jetant qu'un bref coup d'œil. J'espérais l'exaspérer assez pour qu'il s'en aille, mais c'était là un pari risqué... me laisserait-il gagner si aisément ? « Mais ne serait-ce que par curiosité, je me laisserai tenter par votre invitation un jour prochain », répondis-je à l'anonyme dans un sourire défiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 20/09/2018
Messages : 117
Pseudo/Prénom : KiraKoujo
Multicompte(s) : Blanche
Avatar + © : Luke Evans par Swan
Âge : 331 ans
Occupation : Maître d'une scierie et d'un atelier de fabrication d'objets en bois
Humeur : Sanglante
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Dim 14 Oct - 0:41

La Mascarade
Si elle avait voulu me mettre en colère, ou mal à l'aise, elle avait en tous points réussi. L'évocation de Gomory me glaça d'effroi. Pour deux raisons: la première était les oreilles qui auraient pu entendre notre conversation; mes querelles avec la demoiselle Visconti n'étaient pas vues d'un très bon œil à la cour. La seconde, plus grave: comment Klehr savait-elle ? Je ne portais pas mon alliance. Je ne l'avais jamais évoquée. Rien à la demeure ne pouvait trahir la présence d'une femme. Seule Qhesira connaissait son existence, et bien que détestable, ma succube n'aurait jamais prit le risque de s'attirer un peu plus mes foudres en en parlant à Klehr. Non... C'était là un absolu mystère, qui m'avait coupé l'herbe sous le pied. Si je n'étais pas livide avant, je devais l'être désormais.

Ce n'est qu'au dernier moment que je réussis à reprendre contenance et ne pas me perdre dans sa provocation. Pourtant, la dhampire et Lorcan avaient forcément lu le trouble sur mes traits. Je baissais les yeux vers ma coupe un instant, fronçant les sourcils, avant de la descendre d'une gorgée. Quant à l'entendre suggérer qu'elle puisse se rendre au Neon Demon seule... J'avais besoin de détourner rapidement le sujet de cette conversation, si je ne voulais pas m'y perdre.

« Ma femme... Ma femme n'est pas à la maison. Que je t'accompagne ne la dérangera donc surement pas. »

Mes yeux glissèrent vers Christensen. Sa réaction m'effrayait un peu. Je n'avais nulle envie de me retrouver une nouvelle fois en disgrâce, ni aux yeux des Visconti, ni aux yeux des Lightwood. Je ne pouvais qu'espérer que le vampire fasse peu de cas de ma vie privée...

« Mais dites moi, monsieur, la soirée vous agrée-t-elle ? Nous sommes bien loin des jeux du Neon Demon, bien sur, mais peut-être ces mondanités trouvent-elles un quelconque attrait à vos yeux ? »

Codage par Libella sur Graphiorum

@Klehr @Lorcan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Dim 14 Oct - 9:50

La MascaradeIntrigue n°1
No clouds in my storms. ••• Mes iris voguaient de l'un à l'autre, billes océaniques où perlaient l'amusement de cette situation, la moquerie prête à s'y ancrer sournoisement à n'importe quelle seconde. Obséquieuse situation qu'était cette réception, je n'avais pas pensé pouvoir y découvrir de quoi m'y divertir à ce point. Plus encore lorsque la douce Klehr en vint à glisser soigneusement dans la conversation l'épouse absente de notre nouvel ami, ce qui m'incita à reporter mon entière attention sur ce dernier, dont je pus déceler avec tellement de facilité le trouble qui marqua ses traits, mais également l'absence d'alliance à son annulaire. Mes lèvres s'étirèrent un peu plus sous cet amusement croustillant, ces informations que je glanais et qui, peut-être, me serviraient un jour. J'étais de ceux qui savent s'entourer, qui ne se sont pas une place parce qu'ils portent un nom prestigieux, mais parce que j'étais un homme d'affaire redoutable, un requin qui savait précisément ce qu'il faisait. C'était cet univers qui me plaisait réellement, celui dans lequel j'aimais donner vie aux fantasmes les plus inavouables. J'avais commencé sur le continent américain autrefois, mais c'était bel et bien sur cet île que je m'étais moi-même épanouis, laissant l'argent des vampires remplir les caisses de mon club, et garnir mon compte en banque déjà bien rempli par la fortune familiale. Je n'hériterais peut-être pas de la régence de l'Amérique du Nord, mais cela m'était égal... trop de limites, trop de barrières. Je n'en avais jamais voulu, et ces soirées protocolaires n'étaient qu'un exemple des devoirs qui m'exaspéraient habituellement. « Mais ne serait-ce que par curiosité, je me laisserai tenter par votre invitation un jour prochain » me souffla ensuite Klehr d'un sourire de défi qu'elle me dédia entièrement. « Avec plaisir ma Dame, mes invitations restent valables une fois lancées. » répondis-je en lui adressant à mon tour un léger sourire amusé, avant de reporter mes prunelles sur l'homme qui venait de descendre sa coupe d'une traite. La situation était presque grisante, à voir ces piques verbales entre eux, et la réaction de ce vampire qui prétexta, presque en bégayant que sa femme n'était pas là de toute façon. Pouvait-il voir l'amusement qui atteignait mes iris à présent ? Sous cette sensation d'avoir été témoin de quelque chose qu'il n'aurait pas voulu que je sache, à n'en point douter, puisque déjà son regard revenait vers moi. « Mais dites moi, monsieur, la soirée vous agrée-t-elle ? Nous sommes bien loin des jeux du Neon Demon, bien sur, mais peut-être ces mondanités trouvent-elles un quelconque attrait à vos yeux ? » osa-t-il, provoquant un léger rire à mes lèvres devant sa tentative pour changer de sujet. Tentative adroite, mais tellement perceptible qu'il m'aurait été facile de la faire revenir sur le chemin que je désirais. « Je dois avouer que je ne pensais pas que la soirée serait si... amusante. » fis-je glisser sur ma langue, avant de laisser couler une gorgée de champagne, de cette attitude nonchalante qui semblait me caractériser. « Mais venez donc me rendre visite à mes appartements demain, nous en rediscuterons. » Cette invitation-ci n'était destinée qu'à Jasper, et l'éclat de mon regard ancré dans le sien ne pouvait laisser cette interprétation au doute.

@Klehr @Jesper
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: Intrigue N°1: La Mascarade Dim 14 Oct - 11:13

La mascarade


Trouver les points sensibles de Jesper n'était pas une mince affaire. Et j'aurais certainement dû me taire plutôt que d'utiliser si bassement cette informations que j'avais sur lui. Sa femme paraissait être une blessure ouverte. Par son absence et l'amour qu'il lui portait ? Peu probable... Non pas que j'estimais le vampire incapable d'aimer, mais plutôt parce qu'hormis Ezelve, personne ne paraissait avoir connaissance de cette vampire. Elle serait de retour, m'avait-il dit. Elle m'aiderait à quitter Jesper, m'avait-il promis. Aujourd'hui, je n'étais plus aussi sûre qu'avant quant à l'idée de changer de demeure. Mais si les maîtres respectueux et conciliants existaient, sans doute me déciderai-je à m'éloigner de ce poison qu'était Jesper.

Un poison dont on devenait addict. Là était tout le drame de sa présence.

Le fait est qu'aucun esclave et peut-être aucun succube de la maison n'avait connu la fameuse madame Stuart. Une intrigue dont sembla se délecter notre nouvel ami. Ce qui me laissait croire que mes mots étaient bien plus lourds que je ne le croyais. Peu m'importait de mettre Jesper mal à l'aise devant ses supérieurs. Au contraire, malgré sa vengeance qui aura le temps de mûrir avant mon retour chez lui, j'en retirais une certaine satisfaction. Entre le fait d'avoir sous son toit une dhampire et cette dissension maritale, Jesper semblait être dans de sales draps au sein de la communauté vampire. Un acte charitable, selon lui, que de m'accueillir en tant qu'esclave, vu comme il était jugé. Étrangement, j'avais une sorte de sentiment de reconnaissance envers lui. Mais ça ne m'empêcherait pas de savourer cette petite victoire mesquine.

Ma coupe se vida alors que l'initié du Neon Demon proposa à Jesper de le rencontrer demain dans ses appartements. Une proposition qui ne manqua pas de m'intriguer, mais je préférai ne pas relever. Un nœud me tiraillait. Ce n'était en rien à cause de l'alcool. Ou peut-être un peu... comme si l'ébriété naissante venait à réveiller certains instincts. Le sang frais mis à disposition pour les vampires m'appelait de plus en plus. La proximité de Jesper me ramenait bien des semaines auparavant. Un tourment perpétuel qui me rendait inconfortable... Plutôt que de me servir à nouveau, je posai la coupe vide sur le plateau de desserte et, d'un sourire, pris congé des deux vampires. « Permettez-moi de vous abandonner quelques instants », lançai-je en un murmure aux deux comparses avec un sourire cordial avant de m'en éloigner.

Quelques pas que je fis en essayant de disparaître du champ de vision d'@Helena, prenant la tangente jusqu'à la porte d'entrée d'où arrivaient encore quelques personnes. Peu m'importait qui je croisais, j'avais besoin d'air. Franchissant l'encadrement, oubliant ce numéro dessiné sur mon épaule, mes pas me guidèrent vers les couloirs déserts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: Intrigue N°1: La Mascarade Dim 14 Oct - 14:15

Il mettait son esclave en garde, car cette fois, pas le droit au moindre écart sous peine de conséquences terribles. Face aux Lightwood et les grands noms du monde vampirique, inutile de se donner en spectacle. Ce serait terrible, autant pour Samael que pour @Alexys qui risquerait bien d’y perdre la vie. Et c’est bien quelque chose que souhaite éviter le vampire… Attention accaparée par la blonde dans sa tenue qui met ses formes voluptueuses en valeur, Samael ne voit pas l’incube qui était précédemment en train de danser avec la dhampire, approcher. Amenant le jeune Romanov à l’écart, qui le suit non sans lancer un regard à Alexys signifiant ‘ne bouge pas de là’. L'incube se présente, avant d’expliquer les raisons qui l’ont poussé à venir interrompre la conversation du vampire et de son esclave. Impassible, Samael l’écoute, non sans serrer les mâchoires en entendant que l’une de ses esclaves s’est fait la malle… Et il ne faut qu’une fraction de secondes à Samael pour se douter de qui il s’agit. Une petite jeune qui a toujours eu beaucoup trop d’intérêt pour lui et dont le comportement a particulièrement changé depuis l’arriver d’Alexys parmi ses esclaves. « Ces humains… » qu’il lance en soupirant. « Il faudrait les tenir en laisse ! » qu’il ajoute avec un léger rire, avant de jeter un nouveau coup d’œil à Alexys restée en arrière. « Merci bien. @Ezelve, c’est ça ? Tu seras récompensé. » qu’il termine, posant une main sur l’épaule de l’incube, bien décidé à aller voir son maître pour lui dire le bien qu'il pense de son incube. Mais Samael hésite sur la marche à suivre à présent. Doit-il aller régler le souci, ou rester ici avec Alexys et faire confiance à sa succube pour régler le problème ? Mais son dilemme fut bien vite interrompu par l’arrivée subite de… sa sœur, @Olélia. Sublime, comme d’habitude. Inattendue, c’est le moins que l’on puisse dire. Surpris, et légèrement désemparé de la trouver en ces lieux, Samael se ressaisit bien vite. « Lia ? Qu’est c’que tu fais ici ? » qu’il demande à la brune, avant de la prendre dans ses bras. Deux décennies qu’ils ne se sont pas vus, et voilà qu’elle débarque à ce bal masqué annuel. Pour sûr, Samael aurait préféré la retrouver en d’autres circonstances. Et surtout pas avec la blonde dans les parages… « Comme tu peux le constater, tu arrives au mauvais moment. J’ai une esclave à retrouver et punir… » qu’il lui répond, une lueur qu’elle connaît bien au fond des yeux. « Ne t’éloigne pas trop, on a du temps perdu à rattraper tous les deux… » qu’il ajoute accompagné d'un clin d’œil, venant par la suite placer une main dans le creux de ses reins, et l’embrasser sur la joue. « Veuillez m’excuser. » qu’il termine, accompagné d’un signe de tête à l’attention de sa sœur, mais aussi de l’incube venu l’informer du problème. Laissant les deux, Samael se dirige vers Alexys, pour la prévenir. « Je dois m’absenter un moment » qu’il lui dit, avant d’ajouter à voix plus basse « S’il te plaît, n’oublie pas ce que je t’ai dit. » un peu inquiet, lançant un regard furtif vers sa sœur, avant de disparaître à travers la foule, direction l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olélia
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 04/10/2018
Messages : 56
Multicompte(s) : Ezelve
Avatar + © : Adelaide Kaine
Âge : 70 ans
Occupation : martyriser des esclaves, s'occuper des affaires familiales
Everything about me :
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Lun 15 Oct - 12:05

Intrigue 1
Le contact de sa peau est divin, de quoi me tranquilliser un moment, mais c'est déjà trop court. Il est surpris de me voir ici, le but est atteint. "Que fais tu, toi ici depuis près de 50 ans! tu ne peux pas me dire qu'il s'agisse là d'une tentative de reconnaissance de ta future épouse... la parade qui dure 50 ans, est bien longue pour toi !" Dis-je un peu taquine et moqueuse. Il me demande de ne pas m'éloigner de trop, que le devoir l'appel, comme je le comprends! "Je ne bouge pas, je pensais rester quelques temps, profiter d'être là, avec toi... on a du temps à rattraper c'est certain!" Je l'embrasse à mon tour sur la commissure de ses lèvres à lui, lui rendre ce baiser chaste, qui pourtant m'avait manqué.

Ce que je captais, alors que l'incube avec qui il parlait, s'éclipsa, c'est cette blonde en robe dorée... il retourna vers elle, avant de partir, me jetant un dernier coup d’œil. Buvant ma coupe de sang, je ne me fis pas prier, pour aller rejoindre la dite esclave (@Alexys), nouveau joujou de mon frère adoré. "Que buvons nous ici..." Commençais-je en regardant d'abord l'étale de coupes pleines et vides, contenant du doré à bulles et du velouté sang, avant de poser mon regard incisif sur elle. "Du O-... alors voici le nouveau jouet de Samaël..." Je portais ma main à son menton, pour la détailler. "Vulgaire et banale... distrayante peut être." Ajoutais-je en lâchant son visage, attendant que peut être elle ne réponde, l'inconsciente.
‹c› Vanka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexys
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 454
Multicompte(s) : Helena
Avatar + © : Teresa Palmer
Âge : 30 ans
Occupation : Danseuse au Neon Demon
Everything about me :
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Lun 15 Oct - 14:14

Elle a du mal, Alexys, à faire la part des choses entre ce qu’elle aimerait être vrai, et ce qui est réellement vrai quand Il est doux comme ça, avec elle… C’est toujours si court, si discret, qu’elle doute, malgré l’apparente sincérité, que ça soit honnête. Alors, l’alcool commençant d’ores et déjà à aider, elle laisse faire, acquiesce à tout ce qu’il demande, à tout ce qu’il dit, et choisit de le croire quand il dit qu’il aimerait qu’ils passent la soirée en tête à tête… C’est un joli fantasme, qui la tiendra peut-être en vie mentalement qu’elle se retrouvera captive de quelqu’un d’autre… Se contentant de lui répondre d’un regard, elle se détourne de la foule, des invités, des cotillons quand il l’abandonne, préférant ne pas prendre le risque que ses yeux croisent ceux qu’il ne faudrait pas et de se retrouver au milieu d’un quiproquo… Ses yeux tombant sur la nourriture, elle observe les fruits magnifiques aux couleurs chatoyantes, les amuse-bouche scandaleusement tentant et autres mets délicats… Se disant que manger l’aiderait peut-être à chasser la boule qu’elle a dans le ventre, la jeune femme commence à picorer ici et là, quelques grains de raisin, un canapé… Histoire d’avoir quelque chose dans l’estomac, et en est là de son frugal repas quand une apparente jeune femme, vampire à ne pas douter compte tenu de sa magnificence, l’aborde d’une façon plus que grossière, faisant hausser un sourcil à la blonde sous son masque. Un jouet, blablabla… C’est très difficilement qu’Alexys se retient de lever les yeux au ciel et de répliquer de façon cinglante à cette femme. Ne pas faire de vagues… il a dit. Elle ne ferait donc pas de vague et se met plutôt dans la peau d’une écervelée. « Oui mademoiselle… Votre perspicacité vous honore… Je m’en voudrai de vous incommoder de ma présence, si banale et vulgaire, alors permettez-moi de soulager votre inconfort et de disparaître… » Et, ce disant, après s’être légèrement inclinée, elle commence à prendre ses distances avec la vampire, avec laquelle elle n’a pas la moindre envie d’échanger. Mais à la décharge de celle-ci, elle n’a pas la moindre envie d’échanger avec qui que ce soit. Il n’y a donc rien de personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olélia
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 04/10/2018
Messages : 56
Multicompte(s) : Ezelve
Avatar + © : Adelaide Kaine
Âge : 70 ans
Occupation : martyriser des esclaves, s'occuper des affaires familiales
Everything about me :
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Lun 15 Oct - 14:53

Intrigue 1
Elle m'amusa de sa réponse, comme ses petites pimbêches trop fières, que l'on croise dans les capitales du monde. Elles pensent tout connaitre, tout savoir, réussir à séduire n'importe qui, et marcher sur leur monde, du haut de talons de marques. J'esquissais un sourire, lorsqu'elle tenta de partir, mais je n'avais pas terminé avec elle, non le jeu ne faisait que commencer. "Vous a t-il déjà montré sa collection... Fouets, cravaches en cuir, cordes métalliques..." Commençais-je en passant derrière elle, tournant autour de cette petite chose, si ignorante. Si elle pouvait voir en Samaël, un prince charmant, elle serait vite dessus et déchue de ses idées saugrenues. "Moi j'ai toujours eu une préférence pour les tenailles... un objet d'une rare efficacité sur les humaines... Il adorait ce jouet là, et le son sourd qui en découlait... ouvrir le corps d'une humaine avec une paire de tenailles... alors qu'elle vit encore. C'est très excitant." Dis-je d'une voix douce, presque suave. J'étais dans mes petits souliers. "Ne vous méprenez pas... blondie, vous êtes le nouveau parfum du mois, mais rapidement, vous finirez comme les autres. Cette robe outrancière et ce déballage de luxe et de confort, ne vous est pas destiné..." J'esquissais un large sourire carnassier, la toisant de mon regard. Je m'approchais d'elle, au plus près, pour la sentir, mais aussi capter l'odeur de Samaël sur elle... C'était donc sa petite chienne. "Nous nous reverrons rapidement... j'a hâte de vous montrer votre place."
‹c› Vanka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 20/09/2018
Messages : 117
Pseudo/Prénom : KiraKoujo
Multicompte(s) : Blanche
Avatar + © : Luke Evans par Swan
Âge : 331 ans
Occupation : Maître d'une scierie et d'un atelier de fabrication d'objets en bois
Humeur : Sanglante
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mer 17 Oct - 1:15

La Mascarade
Comme je l'avais craint, je vis se dessiner dans les yeux du vampire l'attrait pour ce qui semblait être un secret mal gardé. Je ne voulais pas faire étalage de mes relations; d'autant que celle que j'entretenais avec la dhampire était pour le moins... déroutante. Autant pour quiconque viendrait à nous observer, que pour moi même si je devais être sincère. Klehr me manquait, sa présence, son sarcasme, son insolence. Qu'elle soit à moi, brisée, et interdite. Il fallait à tout prix que je la récupère.

Je pensais que la situation ne pouvait être pire. Je me trompais. Son regard brillant d'une malice dangereuse, Lorcan Christensen m'invita à le visiter le lendemain. J'étais bien conscient que cette discussion qu'il suggérait aurait plus des airs d'interrogatoire que d'un temps partagé. Il ne manquait certes pas à sa réputation. Je déglutis, et accompagnait Klehr dans son geste pour poser ma coupe également. Quand elle s'éclipsa, je ne pus m’empêcher de la dévorer du regard. Je ne pouvais pas me permettre de la suivre sans prendre congé de Lorcan avant.

Mes yeux se refixèrent sur le vampire. Un peu tendu, j'esquissais un vague sourire.

« Demain. Je serai là. » je laissais un silence se poser une seconde, avant de renouer mon masque sur mon visage. « Vous ne m'en voudrez pas de prendre congé également ? Il me faut aller saluer une personne que je viens d'apercevoir... »

Ce mensonge éhonté ne ferait que confirmer au vampire que quelque chose était à apprendre sur moi. Et son jeu, je n'avais pas d'autre choix que de m'y plier. Mais demain viendrait bien assez tôt. D'ici là, il me fallait retrouver la dhampire. Je refusais de la perdre des yeux, surtout avec la mise aux enchères approchant...

Codage par Libella sur Graphiorum

@Klehr @Lorcan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdemona
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 27/09/2018
Messages : 40
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Klehr & Jahleel
Avatar + © : Lesley-Ann Brandt - gif. ©Vocivus av. ©Vanka
Âge : 63 ans, en apparence 35 ans
Occupation : Succube de Lorcan, elle s'occupe du Neon Demon
Everything about me :
Tes pieds, mon amour,
A tout jamais je baiserai
Ta voix de velours,
Je m'incline et j'y obéirai
Telle une Pompadour
Enfarinée, rococo, parée
Des plus beaux atours
A tes pieds, je me jetterai

Vois comme je me couche
Au sein de tes draps, alanguie,
Rien ne m'effarouche
Je suis ta diva, ton odalisque
A tes forteresses,
Enamourée, je m'abandonne
Pour l'éternité
Je suis ta nana et ta Madone

Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mer 17 Oct - 2:16

La mascarade


Les courbettes s'imposeraient, qu'on le veuille ou non. Retarder l'échéance ne ferait qu'attiser une curiosité dont je me passerait bien. C'est alors que j'entrai dans la grande salle de réception au côté de Kaleb. S'il était perçu comme l'héritier, le bien né à l'avenir tracé de noblesse et de légende, je ne voyais ce vampire uniquement de mes yeux familiers. J'avais grandi auprès de son frère. Quelque part, j'avais ce sentiment de faire partie de la famille. Certes, au niveau d'un animal de compagnie ou d'un meuble dont on hérite, mais ça restait une place qui m'empêchait de le voir de la même façon que l'assemblée.

Loin d'être étrangère à l'étiquette, je ne pris guère ombrage lorsqu'il s'éloigna de moi, d'une prise de congé brève au regard légèrement complice. La soirée serait longue pour lui, à n'en pas douter. D'un sourire presque moqueur, je lui souhaitai bonne chance avant de faire quelques pas dans la salle pour tenter de débusquer Lorcan. J'avais replacé sur mes yeux le masque noir au velours sobre. Un manque d’excentricité qui ne me correspondait guère, il fallait l'admettre. Si ma peau ambrée assurait à mon maître de me repérer sans le moindre mal, l'inverse ce serait une tâche bien plus complexe...

Contournant le centre de la salle pour ne pas me prendre un danseur en pleine face, je longeai le buffet emprunté également par une femme masquée à l'allure gracile et décidée. Un numéro retenu lorsqu'elle manqua de me bousculer. Je me retourne à l'effleurement de son bras contre le mien, vois son visage se tourner vers moi, presque intrigué, avant qu'elle ne reporte son attention face à elle. Un froncement de sourcils. Elle aurait pu s'excuser, quel était ce genre ?

Je me retournai et continuai de longer le buffet, me retenant de saisir l'une de ces coupes à peine arrivée. Quelques pas et je parvins à deviner la chevelure de Lorcan, son costume, son masque. Il était en présence d'un autre vampire qui réajustait son masque. Alors qu'il prenait congé, je lui adressai un sourire des plus aguicheur avant de me placer devant mon maître. « Vous ai-je manquée, maître ? » L'interpellai-je d'un minois joueur. Je n'allais pas me moquer de sa position : devoir assister à cette réception, étant donné qu'il m'y avait traînée. J'étais celle dont il se moquerait sans doute à me voir ainsi affublée d'élégance sobre, loin du cuir, des corsets et autres fioritures qui me mettaient pourtant à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 26
Multicompte(s) : Alexys
Avatar + © : Hayley Atwell + Psychotic Bitch.
Âge : Bientôt 450 ans
Occupation : Intendante des Lightwood
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Lun 22 Oct - 20:53


Silencieux comme une ombre, agile comme un serpent, Gustave n’a pas manqué la tentative de fuite de l’esclave @Klehr, et n’a pas demandé son reste avant de s’élancer à sa suite, pour la contraindre à reprendre le chemin de la grande salle. "Miss Darragh, vous n'êtes pas autorisée à quitter la salle. Les enchères vont commencer, et si Miss Williams devait être mise dans l'embarras par votre disparition, les conséquences seraient malheureusement terribles... Veuillez donc tenir votre place et me suivre je vous prie..." Calme et concis, à aucun moment l'esclave ne s'introduit dans la bulle de la dhampire, mais, bien que doux, son ton reste ferme. Il n'entend aucune discussion sur ce point, puiqu'il est évident que les esclaves n’ont pas plus de liberté en robe de soirée qu’ils n’en ont dans leurs haillons. Il leur est interdit de quitter la salle sans y être autorisés au préalable, ou bien accompagnés… De leur nouvel acquéreur, par exemple. Ce qui tombe bien puisque, ayant jeté un œil à la fine montre ornant son poignet, Helena constate qu’il est l’heure de lancer les enchères.

Après un échange de regards brefs avec les hôtes de cette fastueuse soirée, la vampire quitte donc leur ombre pour gagner la longue, mais relativement étroite, estrade visant à accueillir les lots. Petit à petit, l’orchestre achève sa partition, et le silence se fait dans la salle, à peine troublé de quelques brouhahas discrets, rapidement éteints. Quand elle est certaine que la majorité des invités l’écoutent, c’est d’une voix forte qu’elle prend la parole. « Vampires de tous horizons, bonsoir et bienvenue à Heartkiller. Merci à vous de vous être déplacés pour le gala annuel royal. D’ici quelques minutes, une vente aux enchères aura lieu. Les esclaves prisés de vos voisins et voisines seront mis à prix, libre à vous d’en acquérir un, deux, dix… Pour une, deux, trois heures… Le tout étant de rendre sa propriété à votre voisin en un seul morceau… » Un sourire étire les lippes charnues de l’apparente jeune femme, auquel des dizaines d’autres dans l’assistance font écho. « Nous espérons que ce divertissement vous agréera. Et sans plus de cérémonie, je vous prie de faire converger vos biens à céder vers l’estrade. Merci, et bonne soirée. » Sous quelques applaudissements et la reprise des conversations tandis que chaque vampire envoie son esclave au casse-pipe, Helena quitte l’estrade pour retrouver sa place, discrète, et abandonne la main à un maître de cérémonie bien plus expérimenté qu’elle en la matière.

Rapidement, les lots humains sont mis en rang et procèdent à un défilé, les uns après les autres, par ordre croissant. L’enjeu de cette soirée a évidemment des fins politiques… Selon qui achètera quel esclave, des conclusions pourront être tirées concernant les relations unissant les grandes familles… C’est un nid de vipère que les plus spirituels des héritiers ne manqueront pas d’analyser.

Une fois tous les lots exposés et alignés au fond de l’estrade, le maître de cérémonie se racle la gorge, et ainsi débutent les enchères. L’un après l’autre, les esclaves sont vendus, pour plus ou moins de temps, pour un prix plus ou moins outrancier. Les choses, allant bon train, semblaient parties pour durer ainsi jusqu’à la fin… Mais un bruit de verre brisé, suivi par la chute d’une pierre au milieu de la salle de réception, suspendirent la fête. Fronçant les sourcils, Helena allait demander des comptes à la sécurité via son oreillette quand, suivant la pierre, une créature humanoïde atterrit au milieu de la foule. Un vampire E, tous crocs dehors, les yeux injectés de sang. A sa suite, un autre arrive, puis encore un autre, puis encore un… Jusqu’à ce que les Lightwood et leurs invités s’aperçoivent de l’ampleur des dégâts… Ils sont partout ! Une brèche a manifestement été ouverte en Heartkiller, ils ont trouvé le moyen de s’infiltrer dans la cité, jusqu’au château, et une chose est certaine, ils ne sont pas venus pour parlementer… Les invités vont devoir se battre pour leur survie, pas plus tard que maintenant !

[Hj: Au moment de poster votre réponse, vous devez lancer un dé qui indiquera ce qu'il advient de vous par la suite N'oubliez pas de le lancer à chaque réponse
Bon jeu!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesper
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 20/09/2018
Messages : 117
Pseudo/Prénom : KiraKoujo
Multicompte(s) : Blanche
Avatar + © : Luke Evans par Swan
Âge : 331 ans
Occupation : Maître d'une scierie et d'un atelier de fabrication d'objets en bois
Humeur : Sanglante
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 0:10

La Mascarade
C'était bien entendu idiot de ma part, mais si la bienséance m'avait tenu à saluer @Lorcan, je n'avais pas poussé mes bonnes manières (et mon instinct de survie) a attendre sa réponse. En fait, l'arrivée providentielle de la divine créature qu'était sa succube me permit de m'éloigner. La belle, dans son sourire carnassier, m'avait un instant rappelé Qhesira. Elle devait se morfondre à la maison, jurant et insultant Ezelve qui avait eu à sa place l'autorisation de m'accompagner. Si je n'étais pas friand de ce genre d'évènements, Qhesira, elle, en raffolait.

Mes yeux voletaient vers les portes, le cœur serré. Je voulais retrouver la dhampire. A mon plus grand soulagement, elle passa dans mon champ de vision. @Klehr était accompagnée par un homme, l’emmenant vraisemblablement vers l'estrade. Je serrais les mâchoires. Je pouvais sentir la colère monter en moi, bouillir alors que j'étais dans l'incapacité la plus totale d'empêcher ce malotru de toucher mon esclave. Bien qu’il ne semble pas la bousculer, ce simple contact d’une main tenant son bras m’enrageait. Nul autre que moi n'avait ce droit sur elle. Pourtant...

Pourtant, le discours de ma bien détestée Helena annonçant le début des enchères me força à me mettre à l'écart. J'avais la gorge sèche. Quand elle fut envoyée, a déambuler comme une vulgaire marchandise pour se présenter comme lot, un dégout sincère me fit détourner le regard. Qu'avais-je fait ? La laisser en d'autres mains que les miennes était la plus violente torture qu'il m'aie été donné de subir.

Puis virent les-dites enchères. Et la torture me brûla une fois encore, alors que mes doigts tremblaient, et que mon regard fuyait l'évidence: elle ne m'appartenait déjà plus. Je refusais même à ma conscience de voir lequel de ces monstres avait donné de son argent pour s'octroyer le droit de la soumettre à son tour. Lâche, me criait une voix dans ma tête. Et malgré ma respiration que je tentais de contenir, je finis par craquer. Me détournant de ce défilé grotesque, je m'approchais des hautes fenêtres. La nuit était belle, et calme. Et quelque chose... Quelque chose appelait la tempête.

Le bruit d'un verre brisé. Une pierre qui éclate. Ce frisson qui remonta le long de ma colonne vertébrale: ce même frisson que j'avais ressenti bien des siècles plus tôt, alors que je m'apprêtais à me battre pour ma vie, et celle des miens. Comme si le temps s'était brisé, je me tournais dans une lenteur exagérée. Les yeux injectés de sang qui s'accrochèrent aux miens vidèrent ma tête et mon corps de toute émotion. Un vampire de classe E. Un dégénéré, ici. Non pas un, mais bientôt toute une armée. Et jamais, depuis tous ces siècles, je ne m'étais senti plus calme.

Ce combat, il y avait maintenant bien des lunes, m'avait prit ma tendre sœur. Ce nouveau combat se profilant, je lui interdirait d'à nouveau me prendre ce que j'avais de plus précieux: Klehr. Sans réfléchir, je m'élançais vers l'estrade, conscient que je devrais me frayer un chemin dans le sang avant de pouvoir la sauver...

Codage par Libella sur Graphiorum

@Klehr @Lorcan @Ezelve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartkiller
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 85
Avatar + © : Nalex
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 0:10

Le membre 'Jesper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé vampire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 11:48

La mascarade


Des allers et venues s'entremêlent et je passe le pas de la grande porte pour quérir un peu d'air. De l'air. Juste un peu d'air. Arrivée aux couloirs, une voix tente de me retenir. J'entends mon nom mais ne me retourne pas. Reçois l'avertissement sans cesser mes pas. Une vente aux enchères ? Qu'en ai-je à faire ? « J'ai juste besoin d'air. Les bains de foule ce n'est pas mon truc et d'être cernée par ces vampires n'est pas plus rassurant. Alors fiche-moi la paix et laisse-moi aller respirer un autre air que le leur », lançai-je en finissant par m'arrêter. Oh comme j'avais envie de l'encastrer dans les plinthes et lui faire vomir cette pathétique dévotion. Cette manie qu'il avait de jouer au serviteur parfait comme un fils léchant le postérieur de sa mère. Je détestais ce type. Et à peu près tout ce qui gravitait autour d'Helena et des vampires.

Ce n'était pas un soir de clémence, à n'en pas douter. Le mélange de bien trop de choses qui depuis longtemps se jouaient de moi.

Me décidant à lui faire face, je confrontai son regard. Mes yeux se laissèrent cependant capturer par Jesper dont les courbes se dessinaient. Il aurait pu arrêter l'humain, j'aurais pu lui demander d'être ma compagnie même s'il était de ceux dont je voulais m'éloigner. Mais par fierté ou par exaspération, j'en vins à retrouver le chemin de sa salle de réception. Lorsque j'entrai dans la salle, Helena discourait et le calme était de mise dans l'assemblée. Je ne prêtai qu'une attention mitigée à son discours, trop occupée à silencieusement pester contre Gus et Jesper. Il était question de propriétés à rendre en un morceau.

Restant les bras croisés dans un coin, je faisais attention de bien rester à l'écart. Mais à la fin du discour d'Helena, son laquais insipide m'intima de le suivre. Serrant les dents, je m'exécutai. Parquée au milieu d'autres masques marqués, voyant les regards se poser sur nous, je compris sans mal l'enjeu. Là où les galas de charité à louer un dîner avec une vedette de la haute ne me dérangeaient guère, ici je ne voyais qu'une perversité masquée. Comprenant que j'étais coincée, j'avançai à mesure que les numéros défilaient. 17. Observer la foule languissante des nouveautés à leur portée, je me décomposais, littéralement. Mais étrangement, mon rythme cardiaque restait normal. Je n'étais absolument pas en confiance mais l'irréalisme de la situation faisait l'effet d'un anesthésiant. Les voix n'étaient que des échos sourds au loin. Ou peut-être était-ce l'alcool qui me montait à la tête. 18.

Un fracassement se fit entendre, ébranlant les murs et le sol. Des monstruosités encore plus voraces que les vampires d'Heartkiller. La peur me figea et dans un froncement de sourcils, l'incompréhension se lut en moi. Je vis Jesper se précipiter vers nous et l'abomination se ruer sur lui. Sans attendre, je pris mes jambes à mon cou. Comme toute personne sensée le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartkiller
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 85
Avatar + © : Nalex
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 11:48

Le membre 'Klehr' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé humain/dhampire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexys
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 454
Multicompte(s) : Helena
Avatar + © : Teresa Palmer
Âge : 30 ans
Occupation : Danseuse au Neon Demon
Everything about me :
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 20:43

Pétasse... peste mentalement Alexys, tout en regardant d'un air torve et totalement désincarné la pitoyable tentative de la vampire... Qui est-elle, déjà ? pour l'impressionner, l'effrayer. Des tenailles ? Sérieusement ? Pourquoi pas un berceau de Judas ou des mutilateurs de seins pendant qu'elle y est ? De mémoire, la blonde ne se souvient pas avoir entendu un pareil ramassis d'obscénités depuis des semaines, c'est dire ! Je t'en foutrai moi, du parfum du mois... S'il n'y avait eu qu'elle, Alexys aurait probablement vidé sa flûte au visage de la pétasse, avant sans doute de décéder dans d’atroces souffrances, maiiiiiiiis... Aussi pesant que ça soit, Sam et elle on un deal. Alors elle va le respecter. Et tient sa langue, se contentant d'étirer ses lèvres en un sourire sibyllin. Cause toujours, tu m'en diras tant...

Heureusement -si on veut- sa torture prend fin quand ce qui est vraisemblablement une vampire aux cheveux brins monte sur l'estrade et lance les hostilités de la vente aux enchères. Un frisson violent agite brièvement la blonde, qui doit serrer les dents pour les empêcher de claquer de manière incontrôlable. Le moment qu'elle redoute depuis des heures arrive... Tant bien que mal, elle retient le contenu de son estomac là où il appartient, gardant ses lèvres scellées pour l'empêcher de se déballer aux yeux de tout ce beau monde et fait ce que l'on attend d'elle. Face stoïque, fermée comme jamais, elle marche, à gauche, à droite, les yeux irrémédiablement tournés vers la porte, les murs, les fenêtres... Tout pour ne pas accrocher un seul regard. Avec un peu de veine, elle ne sera au goût de personne dans l'assistance et pourra rentrer se terrer dans sa honte d'humaine, trop vilaine pour plaire à des vampires. C'est peut-être comique, mais en de pareilles circonstances, l'idée de son pyjama Batman l'attendant sagement dans le dortoir, et la certitude de le retrouver bientôt est la seule chose qui lui permet de tenir encore à peu près debout.

Et puis, la fenêtre est brisée... Et une créature fait son apparition. Le sang de la blonde se glace. Pour la première fois depuis qu'elle est sur l'île, elle a peur... Elle n'a pas eu peur, à aucun moment, malgré les menaces de Samael. Elle n'a pas eu peur à proprement parler quand elle a dû esquiver les prédateurs à son arrivée sur l'île... Mais là, face à ces yeux, ces crocs, ce visage qui n'a plus rien ou presque d'humain... Elle est terrorisée. Terrorisée et fascinée à la fois... Elle est incapable de fuir, incapable de détacher son regard de cette... chose, bête... Incapable de concevoir que tout ceci est bien réel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartkiller
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 85
Avatar + © : Nalex
Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 20:43

Le membre 'Alexys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé humain/dhampire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: Intrigue N°1: La Mascarade Mar 23 Oct - 21:21

Il leur a fallu près d’une demi-heure pour retrouver l’esclave qui s’est échappée. La succube de Samael sur ses traces a fini par la déniché. C’est que l’humaine, présente sur cette île et esclave depuis de nombreuses années, sait parfaitement les stratégies adopter pour ne pas se faire pister. Ou du moins, masquer suffisamment son odeur pour se donner une longueur d’avance. Mais ça n’aura pas suffit face à la succube redoutable de Samael. Quant à ce dernier, il l’a rejoint rapidement, près de la cité. Et s’il s’attendait à retrouver son esclave et la punir en conséquence, la surprise ft de taille. La pauvre enfant a trouvé la mort. Mais pas de la plus douce des manières à en croire l’état de son corps. Morsures un peu partout, peau arrachée, corps déchiqueté... Si Samael n’était pas vampire, il aurait certainement eu un haut le cœur en la voyant. L’examinant de plus près, le brun ne comprend pas ce qui a pu se passer… jusqu’à percevoir les sons en provenance du château. Notamment des cris. « C'est quoi ce... » Et là, il comprend. Il se doute du lien entre la mort de son esclave et la peur qu’il perçoit de la bâtisse. Quelqu’un, ou quelque chose, sème la zizanie dans le château et s’en est pris à son esclave. Et en une fraction de secondes, Samael sait de qui, ou plutôt de quoi, il s’agit. Et quand il percute enfin, ses yeux s’écarquillent légèrement et son visage blêmi encore plus que ce qu’il n’est déjà. Et c’est à vitesse vampirique qu’il retourne au château, après avoir ordonné à sa succube de s’occuper du corps de la jeune femme retrouvée morte.

Dans la demeure, Samael se fige à l’entrée de la salle de réception. La panique s’est emparée des lieux et l’anarchie règne en maître. Les humains hurlent et tentent de fuir en tout sens, quand les vampires s’échinent à réduire à neutraliser les envahisseurs. Mais si l’issue de l’affrontement semblait couler de source, les E qui ont pénétré les lieux font, contre toute attente, pencher la balance. De-ci de-là, ils mettent à mal certains vampires qui ont bien du mal à s’en débarrasser… Samael scrute la salle d’un œil paniqué, à la recherche d’Alexys. Et quand enfin il la trouve, son sang se fige. Debout sur l’estrade, elle paraît complètement tétanisée alors qu’un vampire dégénéré l’a repéré et fonce sur elle. « Merde ! » Juron répété et lancé à la volée tandis que Samael tente tant bien que mal de se frayer un chemin vers son esclave…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Intrigue N°1: La Mascarade

Revenir en haut Aller en bas
Intrigue N°1: La Mascarade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» La Mascarade
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartkiller  :: Le coeur des ténèbres :: La grande salle-
Sauter vers: