Partagez|

18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël

Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Lun 1 Oct - 16:16

Thorn of iron


Paisible instance de solitude. Cette heure voyait les vampires s'endormir dans des songes qui ne duraient que trop peu de temps à mes yeux. Pourrions-nous seulement en être débarrassés plus longtemps ?

Ce lieu, à plus forte raison ce château et ce jardin, avait un goût de paradis lorsqu'on enlevé ces créatures du paysage. Et s'il m'arrivait de me perdre dans des rêveries innocentes à travailler pour Helena, je ne parvenais jamais à oublier réellement où je me trouvais... Cet antre où grouillaient ces buveurs de sang. Partager une part de leur nature me révulsait et pourtant, j'avais l'impression que ça m'était de plus en plus difficile de résister à l'appel... On me laissait dormir dans ce dortoir où sommeillaient sans crainte des dizaines d'humains. Autant dire que les nuits étaient courtes.

Par chance, mes tâches étaient le plus souvent solitaires et m'évitait de fréquenter vampires comme humains. Si je manquais cruellement de soutien, cela me coûterait bien trop de faire confiance à quelqu'un en ces lieux. Soit pour le mal qu'elle pourrait me faire, soit pour le mal que je risquais de lui faire. Un aimant à problèmes, c'est une fatalité qu'il me fallait commencer à accepter.

L'esclave que je remplaçais s'occupait auparavant de ces jardins. Ils étaient radieux, loin de la monstruosité des habitants de ces lieux, ne leur volant que ce raffinement qui les caractérisait tout autant que le sang. Terminant de m'occuper d'un par-terre de fleurs, je me relevai d'un geste vif et m'essuyai le front d'un simple revers de manche qui dessina une légère trace de terre au-dessus de mon arcade sourcilière. Retournant vers l'abri pour ranger les quelques ustensiles accrochés à ma ceinture ou mes mains, je m'accordai de regarder derrière moi ce jardin aux mille couleurs. Ne prêtant pas attention à ma trajectoire, à me retourner je percutai un visiteur. Humain ou vampire, je n'en savais rien, trop préoccupée d'avoir senti le sécateur que je tenais dans ma main griffer la peau de l'inconnu.

Mon souffle se coupe en une inquiétude qui m'assomme. « Oh pardon, pardon ! Ça va ? » M'enquis-je en lâchant l'outil qui tomba au sol, manquant de peu son pied. « Vraiment désolée ! » Continuai-je à m’épancher en excuses. « T'ai-je fait mal ? » Voulais-je savoir pour lui apporter mon aide. Son vêtement était déchiré et sa peau risquait au mieux d'être éraflée, au pire d'être légèrement coupée. Rien de grave mais tout de terriblement embarrassant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Ven 5 Oct - 17:18

Samael se redresse et reboutonne son pantalon, tandis que son esclave essaye de masquer cet air d’après baise en tentant de se rendre plus présentable. Elle essaye de se rapprocher du vampire, roucoule à moitié, mais ce dernier la repousse presque violemment. « T’as pas du travail ?! » qu’il lui demande d’une voix acerbe. « Dégage ! » qu’il ajoute d’un ton dur et presque effrayant. Suffisamment pour que l’esclave ne s’éternise pas et retourne fissa dans le château, vaquer à ses occupations. Seul, le vampire soupire se passant une main dans les cheveux. Il vient de prendre l’une de ses esclaves dans les jardins, à l’abris des regards. Une envie subite lorsqu’il l’a croisée en revenant d’une chasse. Envie, que la jeune femme n’a pas eu d’autre choix d’accepter. Mais n’allez pas croire qu’il l’a violée ! Samael n’est pas ce genre de vampire ! Elle en avait envie tout autant que lui. Charisme indéniable, il ne faut pas beaucoup d’efforts de la part du brun pour persuader même la plus réticente d’entre elles… Mais ça n’a pas suffi. Ce coït inattendu et bestial n’a pas permis de lui changer les idées. Pas plus que sa chasse en forêt. Pourtant, il essaye. Mais rien à faire. Elle occupe toutes ses pensées. A tel point que ça l’énerve ! Jamais il n’avait été comme ça avant. Pas une seule fois en quatre-vingt dix ans d'existence...

Résigné, Samael se rend à son tour vers le château, tandis qu’il défroisse sa chemise. Mais c’était sans compter cette jeune femme qui lui fonce dedans et le blesse avec l’outil qu’elle tient. S’enfonçant suffisamment dans la chair du vampire pour le faire saigner, et lui faire pousser un juron. Sa chemise noire est également déchirée. A deux doigts d’insulter la demoiselle, il n’en a pas le temps car déjà elle se confond en excuses, se permettant même de le tutoyer. Intrigué, le vampire arque un sourcil, se demandant si elle joue un jeu ou si elle n’a vraiment pas compris qu’ils n’étaient pas de la même espèce et qu’il lui est supérieur… d’ailleurs, et contrairement à elle, il ne faut que quelques secondes à Samael pour reconnaître la dhampire du bal masqué. Dhampire qui, en plus, dégage une odeur caractéristique. A deux doit d’esquisser une grimace, Samael se reprend juste à temps. Et c’est un sourire qui finit par se dessiner sur ses lèvres. « Non, ça va, c’est superficiel. » qu’il répond finalement, avant de rabaisser sa chemise sur la blessure et le sang qui s’en échappe. Il ne faudra que quelques minutes pour que la plaie ne cicatrise d’elle-même. Mais Samael compte s’amuser un peu et passer pour celui qu’il n’est pas, à savoir un humain. « Tu devrais faire plus attention, tu vas finir par tuer quelqu’un ! » qu’il ajoute par la suite, entrant dans la peau de son personnage. Combien de temps avant que cette esclave comprenne qu’il est vampire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Jeu 11 Oct - 23:42

Thorn of iron


Éprise d'une regrettable maladresse, je ne pouvais que redouter la réaction de ma victime fortuite. Un juron qu'il était aisé d'attribuer à la douleur de l'instant. Dents serrées, excuses étalées, je voulais réparer l’inadvertance. Assez optimiste pour ne pas croire que mon karma m'aurait conduite à blesser l'une des dernières personnes à qui je devais faire affront. Son sourire et ses paroles me rassurèrent et redonnèrent un rythme normal à mon palpitant.

Pourtant, j'avais juré avoir vu du sang... Je l'avais vraiment blessé... un détail que je fus toutefois ravie de le voir effacer par ces mots. Légèrement penaude, m'assurant de ne plus tenir le moindre outil face à moi, je m'accorde à lui répondre un peu trop vivement. « J'y veillerai. E-enfin à faire attention... pas à tuer quelqu'un ! » Une teinte écarlate vient chauffer mes pommettes et je détournai un instant mon regard du sien, quelque peu gênée. Un air à la fois naïf et malicieux. « La maladresse n'est pas sensée être dans ma liste de défauts, j'ai juste... mes pensées m'ont emportée plus loin que je ne le croyais, expliquai-je. Tu es sûr que ça va aller ? Tu saignes... » Déplorai-je en pointant de ma main libre la chemise noire alors teintée de cette auréole sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Dim 14 Oct - 22:35

Jouant le rôle d’un simple humain, esclave au sein du château, Samael affiche un sourire rassurant, alors qu’en temps normal il n’aurait eu aucun remord à punir cette satanée esclave qui vient de ruiner sa chemise hors de prix. Surtout quand on sait dans quel état d’esprit il était il y’a encore quelques secondes à peine. Mais sachant qu’il se trouve en face d’une dhampire, le vampire a préféré jouer un jeu, histoire de s’amuser un peu et pimenter leur échange. Reste à voir combien de temps cette mascarade va durer. Samael craquera-t-il en premier ou bien ce vampire en devenir va-t-elle percer à jour sa véritable identité ? « Mh, évite de trop réfléchir alors. En particulier quand tu tiens ce genre d’outil. » qu’il rétorque à la jeune femme pince sans rire, tout en pointant la cisaille du doigt. « Pas certain que ton maître soit content à l’idée que son esclave tue des gens. » qu’il ajoute, toujours sur le même ton, mi sérieux mi plaisantin.

A son tour, la jeune femme se met à pointer du doigt la blessure de Samael, qu’il s’est empressé de planquer sous le pan de sa chemise noire désormais déchirée. Une auréole de sang s’est formée dessus, au niveau de la lésion, preuve de l’accident qui vient d’avoir lieu. « Mais oui ne t’en fais pas. J’ai tendance à saigner abondamment, même quand c’est superficiel. » qu’il lui répond finalement en haussant les épaules, sentant déjà ses pouvoirs de vampire faire leur œuvre. Sous le vêtement, la blessure commence déjà à se refermer. D’ici plusieurs minutes, il n’y aura plus aucune trace sur sa peau. « Alors dis moi, t’es de corvée d’entretien du jardin ou tu profites de ce petit bout de verdure le temps d’un break ? » qu’il demande finalement, histoire de faire la conversation et en savoir un peu plus sur elle, l’air de rien. « Au fait, moi c’est Sam » qu’il ajoute après quelques secondes, se présentant à elle en usant du diminutif de son prénom, tout en tendant la main de son bras valide. Ne pas prendre de risque en révélant son vrai prénom car, après tout, étant l’héritier de la famille Romanov, il y a de fortes chances qu’elle l’ait déjà entendu. Et ce serait bête de ruiner ses efforts pour se faire passer pour un humain, alors qu’il s’amuse beaucoup à endosser ce rôle et brouiller les pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Dim 14 Oct - 23:46

Thorn of iron


Un pressentiment, un doute. J'ignorais à quoi m'en tenir. Toutefois, j'étais rassurée de la manière dont ma victime encaissait son sort. Un sourire effacé par le sarcasme à sa remarque sur les conséquences de mes actes. « Au moins ça m'assurerait que mon maître ait une conscience... ce qui est loin d'être gagné », répondis-je alors sans m'attendre à ce qu'il comprenne le sens de mes mots. C'était à la fois perturbant et inquiétant que j'en vienne à me poser si aisément des questions sur la mentalité de Jesper... et même que j'accepte de l'appeler maître sans contrainte directe... D'autant qu'en ce moment, c'était à Helena que revenait ce titre.

Rassurée sur l'état de ma victime, j'en fus soulagée et appréciai l'échange. « Corvées. Laborieusement terminées. J'ai beau être une piètre jardinière, je ne vais pas me plaindre du cadre de travail, dis-je avec un rire amusé. Cet endroit est magnifique. Moi c'est Klehr, ravie de faire ta rencontre Sam, et navrée pour ta chemise... » Un sourcil arqué, mordant légèrement ma lippe. Sans la moindre intention d'aguicher, un simple rictus gêné par ma maladresse qui démarrait cette rencontre sur un mauvais pied. Par chance, ce Sam avait l'air conciliant et d'une amabilité rare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Jeu 25 Oct - 16:54

Endossant parfaitement le rôle de simple humain, Samael arque d’abord un sourcil lorsque la dhampire parle de son maître, avant de finalement légèrement secouer la tête. « Ton maître est si horrible que ça ? » qu’il demande innocemment avec un demi-sourire. Et il se demande, un instant, qui est son maître justement. Le connaît-il seulement ? Mais Samael ne posera pas la question, car cela pourrait éveiller les soupçons sur sa nature… Et puis, de toute façon, pourquoi un esclave voudrait-il savoir le maître d’un autre ? Quel intérêt ? Peut-être posera-t-il la question plus tard, si l’occasion se présente. « M’enfin, tu m’diras, c’est à se demander s’il existe un seul vampire sympa dans l’coin ! » qu’il lance à nouveau, histoire de brouiller les pistes et laisser entendre que son supposé maître n’est pas mieux que celui de la brune, avant de demander ce qu’elle fait ici et finalement se présenter. Et à la réponse de la prénommée Klehr, Samael esquisse un sourire tandis qu’il lui serre la main d’une poigne ferme. « C’est vrai que c’est très beau ici. Sûrement le plus bel endroit de toute la cité. On peut dire que tu joues un rôle là dedans. Après tout c’est aussi grâce à toi que ce jardin est ce qu’il est ! » qu’il lui répond finalement, sans se défaire de son sourire charmeur. « Enfin, quand tu n’embroches pas les visiteurs ! » qu’il ajoute, sur le ton de la plaisanterie avant de faire un signe de main à la jeune femme pour lui signifier que ce n’est pas grave et qu’il n’y a pas mort d’homme. « T’inquiètes, ça aurait pu être pire. » qu’il tente de la rassurer en minimisant la situation, continuant son petit jeu. C’est qu’il y prendrait presque goût, le vampire, à se faire passer pour ce qu’il n’est pas ! Reste à voir combien de temps cela va durer. Après tout, certains signes peuvent mettre la dhampire sur la voie... Non pas son teint légèrement plus pâle et sans imperfections, ou ses mains qui peuvent apparaître comme froides. Rien de tout cela ne pourrait mettre la puce à l’oreille. Non. En revanche, il suffit d’être bien attentif aux détails pour se rendre compte ne pas être en face de n’importe qui. Et notamment cette fameuse chemise désormais déchirée. Chemise qui n’est pas à la portée de toutes les bourses. Notamment les esclaves du château. « Alors dis moi, t’es coincée ici depuis longtemps ? » qu’il demande finalement, après quelques secondes de silence, histoire d’en apprendre plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 519
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Desdemona & Jahleel
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Beylin - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Ven 26 Oct - 17:13

Thorn of iron


Mon sourire se crispa à l'évocation de la cruauté de mon maître. Le temps passé à Heartkiller me laissait avoir un avis partagé alors qu'en toute objectivité, oui, il était aussi horrible. A croire que l'on venait à s'habituer à certains comportements. Sans les excuser, à les accepter. C'était effroyablement fataliste comme raisonnement... adouci par les traits fins de Sam. « Je crois que nous sommes trop différents d'eux pour mériter d'avoir la réponse à cette questions. Ce serait comme demander à une gazelle de trouver une lionne sympa dans la savane », dédramatisai-je alors. A ne pas tous les condamner sans pour autant entendre que ça puisse être le cas.

Une poignée de main cordiale se vit accompagner d'un avis sur les lieux. Je partageais ce point de vue, à plus forte raison qu'il offrait un moyen de se sentir loin des vampires quand ils ne s'y trouvaient pas. Mais les compliments qui s'en suivirent étaient plutôt... gênants. « Je me contente de faire ce qu'on me demande. Même si embrocher les visiteurs est une initiative portant ma signature », renvoyai-je d'un léger froncement de sourcils. Il m'assura une nouvelle fois que ce n'était rien.

Son côté avenant m'étonnait mais en même temps, me donnait envie de m'y raccrocher. J'avais l'impression de ne plus avoir de contact normal avec autrui depuis des lustres... Depuis mon arrivée sur cette île. C'était... rafraîchissant. Et en même temps dangereux. Après tout, j'ignorais à quelle solde il était, les intentions qu'il pouvait avoir. Et même la place qu'il avait réellement dans ce château. Un voile qui me plaisait pourtant d'apposer sur cette rencontre. L'impression, pour une fois, de ne pas avoir à lutter. Même cette faim latente qui m'habitait ne semblait se réveiller face à l'humain. Autant de signes que je mettait de côté et ne souhaitais relever. « Au château... quelques jours. Et je ne devrais pas y rester bien longtemps. Je suis une sorte de jouet prêté en attendant qu'un meilleur soit trouvé pour me remplacer », dépeignis-je avec auto-dérision. « Sur l'île, ça va bientôt faire un an. J'ai l'impression pourtant que ça fait une éternité... Comme de rencontrer quelqu'un et pouvoir passer un moment sans le regard carnassier de ces créatures », précisai-je en le regardant d'un œil presque nostalgique.

Me manquait le temps où un verre se buvait entre amis dans un bar, où on se retrouvait dans les camps à chanter et se couper du monde, où on pouvait s'attacher aux autres sans craindre qu'ils ne nous fassent de mal ou qu'on leur en fasse. Je donnerais beaucoup pour retrouver cette ignorance. Retrouver la légèreté de ce monde qui semblait à une vie de là... Auparavant, je ne me posais jamais autant de questions, ni n'avais cette méfiance et ces craintes face aux autres. Prenant la vie et les instants comme ils venaient. Saisissant les opportunités de se satisfaire des bonheurs simples qu'offrait la vie. Bien loin du guindage de mon éducation et de la froideur de ceux qui m'avaient élevée. A croire que certains traits de personnalité et comportements étaient génétiques plus que culturels. « Toi tu aurais presque l'air dans ton élément, tu es là depuis combien de temps ? » Demandai-je à sa suite. Si les vampires brillaient d'une beauté physique qu'on ne pouvait leur enlever, ils savaient aussi dénicher les humains aux traits soignés et les parer de beaux atours, comme pour les faire correspondre à l'ambiance des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 848
Pseudo/Prénom : Nalex/Alexia
Multicompte(s) : Aucun
Avatar + © : Luke Grimes + @anesidora
Âge : Si physiquement on lui donne 30 ans, en réalité il va sur ses 90 ans
Occupation : Prendre un mâlin plaisir à tourmenter quelques humains
Everything about me : "Donc vous voulez que je vous parle de moi. Je n’ai rien à dire. Même si c’était le cas, vous auriez tort de me croire. La confiance est un mensonge. Personne ne connaît jamais personne. Les gens pensent que si on aime suffisamment quelqu’un, alors tout pourra toujours s’arranger. Les gens ont tort [...] À la fin, vous serez seulement malheureux. "


Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël Mar 27 Nov - 17:33

Parfait acteur qu’il est dans le rôle d’esclave, Samael se surprend même à aimer ça. Et c’est d’un ton jovial et un brin charmeur qu’il fait la conversation avec la dhampire, croisée pour la première fois au bal organisé par les Lightwood quelques semaines plus tôt. L’air de rien, le vampire glane des informations sur cette dernière, mais aussi son maître qui semble exceller dans la cruauté. En entendant ça, Samael arbore un air faussement outré alors qu’il se retient d’esquisser un sourire en coin. « T’as sûrement raison » qu’il répond lorsque la jeune demoiselle affirme qu’ils sont trop différents pour essayer de se comprendre mutuellement. Le fait est qu’elle n’a pas tord. C’est surtout qu’ils ne sont, littéralement, pas du même monde. Alors, se mettre à la place de l’autre l’espace d’un instant n’est pas quelque chose de facile. Jamais un vampire ne se mettra à la place d’un humain lorsqu’il subit une punition, et jamais un humain ne cherchera à se mettre à la place d’un vampire pour comprendre pourquoi il agit de la sorte. C’est ainsi. Et ce n’est certainement pas Samael qui dira le contraire, même si ces derniers temps, une certaine blonde le perturbe plus que de raison…

A la blague lancée par Klehr, Samael se met à rire légèrement avant de lui assurer que sa blessure n’est rien du tout. C’est surtout qu’il ne veut pas que l’esclave s’attarde dessus, car déjà la cicatrisation a commencé. Encore un peu et il n’y aura bientôt plus une seule trace, si ce n’est la tâche de sang qui macule le pan de chemise. « Évite d’en faire une habitude si tu ne veux pas subir les représailles de ton maître. » qu’il lui lance d’un ton qui se veut léger, avant de lui faire un clin d’œil. Mais à la suite, Samael arque un sourcil, pas certain de saisir ce que la jeune femme veut dire par le fait qu’elle soit en transit dans le château. Surtout que, d’après ce qu’elle raconte, cela fait une année qu’elle est coincée ici. « Comment ça un jouet prêté ? » qu’il demande finalement sans détour. Le vampire sait de quelle nature est la jeune femme. Ce côté hybride que ses congénères et lui-même parviennent à discerner juste par l’odeur particulière qu’elle dégage. Et cette singularité fait qu’elle est une « denrée » rare et spéciale. La vendre encore, ça, Samael pourrait comprendre sachant le prix que son maître pourrait en tirer. Mais la prêter ?

Lui retournant la question, Klehr fait sortir le vampire de ses pensées. Ce dernier lui esquisse un sourire en coin. Si seulement elle savait. « Ça fait un moment oui. Je ne saurais pas vraiment dire, j’ai arrêté de compter après un an. » qu’il répond, y mettant toute la conviction du monde. Et il ne ment qu’à moitié le vampire car si vous lui demandiez depuis combien de temps il vit sur l’île, il ne saurait pas exactement vous répondre. Quelques années pour sûr, mais combien réellement ? « J’me suis fait une raison ! » qu’il ajoute, justifiant le fait qu’il semble parfaitement s’intégrer dans le paysage. « C’est ce qu’il y’a de mieux à faire. Ça a ses avantages » qu’il lui affirme, écartant les bras comme pour étayer ses propos et justifier les vêtements qu’il porte. « Crois-moi, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Ta vie sera bien plus douce et ton maître moins violent. » qu’il termine finalement, en haussant les épaules. Et il sait de quoi il parle, le vampire ! Mais il doit bien avouer aimer les recrues rebelles. Car ça met un peu de piquant dans son éternité qui se veut souvent morose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: 18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël

Revenir en haut Aller en bas
18.08.2018 ᚬ Thorn of iron ᚬ Samaël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Thorn
» 28-09-2018
» Iron Maiden
» 18-04-2018
» Iron man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartkiller  :: Le coeur des ténèbres :: Les jardins-
Sauter vers: