Partagez|

04.07.2018 ☿ You are my disaster ☿ Blanche

Jahleel
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 24/10/2018
Messages : 39
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : Klehr & Desdemona
Avatar + © : Nikolaj COster-Waldau ©Faust
Âge : 583 ans
Occupation : Peintre à ses heures perdues
Humeur : Préoccupé
04.07.2018 ☿ You are my disaster ☿ Blanche Dim 28 Oct - 23:19

You are my disaster


Les ruelles s'enchaînent et d'un pas sûr, je guidais l'humaine au travers des artères qui dessinaient Heartkiller. Le calme était de mise en ce crépuscule naissant.

Le chemin se passa dans un silence des plus profonds. Sans un seul regard pour Blanche. Une fois la maison atteinte, je gravis les quelques marches pour l'ouvrir. L'esclave qui s'en occupait n'était pas présente. Il fallait limiter les éléments extérieurs, que Blanche parvienne à se sentir en sécurité. S'approprier les lieux. Ou au moins essayer. Sa ferveur à mon égard me laissait croire qu'un clapier lui aurait suffit. L'idée d'avoir perdu mon temps dans l'aménagement de cette maison me décevait quelque peu... mais au moins, cela servirait mon confort personnel.

D'un geste, je l'invitai à entrer et pris sa suite. Derrière-moi, je refermai la porte. Observateur, je détaillais à découvrir les lieux.

L'entrée se faisait dans un petit hall où une porte donnait sur un placard à manteaux. Un couloir servait en face l'escalier à palier. À droite, une salle à manger, vers le fond une cuisine qui donnait également sur une réserve avec un accès vers une cave. À gauche, un salon, cossu et douillet. Sur le grand mur blanc trônait ce tableau signé par la mère de Blanche. Ce fameux tableau Edelweiss qui m'avait charmé avant même que je ne découvre celle qui devait l'avoir inspiré. Ayant enfin un chez moi, j'avais pu le sortir de la galerie où il restait exposé. Derrière le salon se dissimulaient les commodités. Des toilettes et une salle de bain qui ne manquait pas de luxe. Toutes ces pièces avaient des fenêtres cachées par d'épais rideaux.

L'accès à l'étage se faisait dans un palier spacieux d'où partaient deux couloirs. Des portes coulissantes sur les murs du palier entreposaient le linge de maison. À droite se trouvait un nouveau salon qui faisait office de bibliothèque avec un espace de lecture ainsi qu'une petite chambre. Au bout du couloir une pièce spacieuse me servait d'atelier pour la peinture. Dans le couloir de gauche, il y avait une pièce s'apparentant à un salon mais qui me servait plus de débarras. En face se trouvait la chambre que je dédiais à Blanche. Si elle était assez petite, elle ne manquait pas de confort et disposait d'un accès vers un petit dressing que j'avais pris soin de ravitailler avec des vêtements s'adaptant à tous les styles. Elle aurait l'embarras du choix. Au fond du couloir, il y avait la mienne, une suite parentale avec salle de bain et dressing. Les fenêtres de l'étage étaient aussi couvertes de rideaux pouvant éviter la propagation de la lumière.

L'escalier se poursuivait plus modestement sur un deuxième étage. S'y trouvait un petit dortoir où les lits étaient séparés par des murs fin. Un lit une place et une commode. Des sanitaires et quelques rangements étaient à disposition. Tout en bas, au sous-sol, se trouvait une cave à vins, un isoloir et un grenier.

Si quelques règles allaient être mises en place, que ce soit par les particularités d'Heartkiller et cette maison, j'avais à cœur que Blanche s'y sente en sécurité. « Ici tu es libre de prendre la parole, Blanche. » Une interdiction qui avait pesé sur le trajet et qui était à présent levée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
04.07.2018 ☿ You are my disaster ☿ Blanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haiti: After the earthequake, the disaster
» 28-09-2018
» 18-04-2018
» 2018-2019 : Ligue des Champions
» 26.11.2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartkiller  :: Bienvenue en enfer :: Les habitations-
Sauter vers: