Partagez|

Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr

Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 209
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : aucun
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Swan - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr Mar 11 Sep - 15:36

Judgment falls
at first light


Le nombre de lit est inquiétant. Le nombre d'âmes soufflant au rythme d'une nuit assommante est étouffant. Allongée, les yeux rivés vers le plafond, je ne parviens pas à fermer les yeux une seule seconde. Je n'ai aucune confiance en ces lieux, aucune confiance en ces gens.

Si loin de chez moi et de tout ce qui avait pu m'être familier... L'immensité de ce château et sa population n'étaient pas pour me rassurer, loin de là. J'en arrivais à croire préférer la bâtisse de mon maître et ce placard où il m'avait maintenue enfermée.

Et pourtant que j'avais sommeil...

Des bruits se font entendre. Des pas. Des allées et venues. Le craquement du plancher, des voix lointaines. Rien de rassurant. Rien de reposant.

Combien de temps devrais-je rester en ces lieux à servir cette vampire ? Une question qui n'aurait que le silence en réponse. Mon maître chercherait-il réellement à honorer sa dette ? S'il donnait l'impression d'être un vampire de parole auprès des siens, sa perfidie me laissait entrevoir une vie enfermée dans ce château... Aucun indice ne pourrait m'aiguiller sur ses intentions.

À cette idée, l'angoisse venait peu à peu agiter mon corps. Des tremblements m'éprenant de l'intérieur comme une vibration intangible. Il fallait que je prenne l'air... un droit qui ne m'était sans doute pas accordé. Cependant, l'anxiété s'accompagne d'une respiration qui s'entre-coupe. Il me faut de l'air... de l'eau... du calme qui s'éloigne de ces soupirs nocturnes.

L'aube n'est dessinée que d'une aura annonçant sa venue. Le dortoir paraissait encore éteint lorsque je me levai subitement pour me diriger vers la salle d'eau. Je me cogne contre un lit, dérangeant sans doute son occupant dont je n'ai le temps d'apercevoir que la blondeur des mèches. Je me précipite et ouvre un robinet pour me passer un coup d'eau sur le visage. Ça ne passe pas, ça ne cesse pas... Ma respiration s'accélère encore et encore. J'ai l'impression de suffoquer. Deux pas en arrière, je me perds et me cogne contre un mur qui me sert alors de soutien. J'essaye tant bien que mal de reprendre mon calme, tentant de murmurer cette mélodie qui jadis me berçait.

Quand alors, entra dans la salle d'eau une femme intriguée. Mes yeux se lèvent vers elle et à me concentrer sur le clignement de ses cils, ma respiration semble retrouver un rythme. Ou peut-être était-ce dû à la surprise de sa présence et mon envie de ne pas laisser paraître mon trouble...
Voir le profil de l'utilisateur
Alexys
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 193
Multicompte(s) : Helena
Avatar + © : Teresa Palmer
Âge : 29 ans, bientôt 30
Occupation : Tout ce qui peut faire sortir Samaël de ses gonds
Everything about me :
Re: Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr Lun 17 Sep - 12:34

Une main glissée sous son oreiller, les yeux fixés au plafond, Alexys se voit fuite par Morphée… Cette nuit, impossible de fermer l’œil. L’esprit agité, elle pense, tourne et retourne en boucle les derniers évènements survenus entre Samael et elle. Refusant à l’image de leurs corps enlacés le droit de s’imprimer sur sa rétine, elle ferme les yeux, et les plisse, avant de les rouvrir. Est-ce qu’elle avait le droit ? Est-ce qu’elle devait le faire ? Non, et non. Elle se mord l’intérieur de la joue. Que va-t-il advenir d’elle, maintenant ? Une boule se forme dans le creux de son ventre. S’il ne la demande pas, c’est probablement qu’il est occupé avec une autre… Roulant sur le côté, la blonde se recroqueville en chien de fusil. Elle a mal, mal à hurler, mal à frapper dans tout ce qui se bouge. Elle est en colère, en colère contre lui de l’avoir poussée à ressentir ce genre de choses, en contraire contre elle d’y avoir cédé. Remontant le drap jusqu’à son nez, Alexys se rassemble un peu plus sur elle-même, pour dérober à la vue et étouffer les discrets sanglots qui la prennent. Stupide, stupide, stupide… se flagelle-t-elle, éperdue. Elle a envie de remonter le temps pour rectifier le tir, refuser de céder. Elle a envie de gifler Samael de toutes ses forces, de le frapper… Elle a envie de mourir.

Elle en est là de ses réflexions quand quelqu’un se prend les pieds dans son lit. Sortant à peine le nez des draps, Alexys pose les yeux sur une silhouette fine, celle d’une nouvelle selon elle, qui se dirige vers les sanitaires. Autant qu’elle puisse en juger dans la pénombre, elle n’a pas l’air d’avoir meilleure mine qu’elle dans l’instant… La blonde renifle discrètement. Elle attend un moment, de voir si la jeune femme ressort, mais rien. Elle sait que ce n’est pas ses affaires, qu’elle ferait mieux de la laisser tranquille, mais l’ex militaire a besoin de se changer les idées, et le meilleur moyen pour cela lui semble de se montrer utile en aidant quelqu’un d’autre, si elle le peut. Quittant donc son lit à son tour sur la pointe des pieds, elle essuie ses larmes, se recompose un visage et pousse la porte des sanitaires. Elle ne met pas longtemps avant de reconnaître la scène qui lui fait face. Une attaque de panique. C’est arrivé à son plus jeune frère, quelques fois, après des échanges piquants avec son frère aîné. Sans réfléchir, par pur réflexe, Alexys vient saisir sa compagne par les épaules et la prend dans ses bras, la serrant contre elle, l’entraînant doucement vers le sol pour qu’elles s’y assoient, sa main allant et venant dans son dos pour la réconforter. « Ca va aller… » lui chuchote-t-elle. « Tout va bien se passer… ça va aller… » Elle n’a pas la moindre idée de si ça va aller ou pas, mais son ton a l’air tellement convaincu qu’elle parviendrait presque à se convaincre elle-même, c’est dire !
Voir le profil de l'utilisateur
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 209
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : aucun
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Swan - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr Lun 17 Sep - 15:21

Judgment falls
at first light


Ma tête semble chavirer, ma respiration ne plus me répondre. Ma poitrine se compressait de l'intérieur à ne plus vouloir cesser cette course effrénée. Un rythme que je ne savais tenir...

La porte ouverte, l'intruse entrée, elle s'approche de moi et je n'ai pas la force de la repousser. Ni même de reprendre le dessus à son irruption. Alors ça ne fait qu'ajouter à mon malaise. À cette angoisse qui m'éprend le cœur et ébranle mon corps. Ses mains m'offrent un pied à terre auquel je me raccroche. J'essaye de capter son regard, de l'écouter et me concentrer sur sa voix. Elle m'allonge. Le froid du carrelage électrise mes veines. Un coup de fouet alors que chaque parcelle de mon être se met à trembler.

Des larmes viennent couler sur mes joues sans que je ne les commande... J'ai peur, froid et chaud. Je me perds et mes pensées me ramènent inlassablement aux pires tourments que j'avais pu subir. Le plus dramatique était de rester persuadé que le véritable pire était à venir. Ce château m'angoissait plus que je ne l'aurais imaginé. Et sans doute avais-je raison d'en être terrifiée... Toutefois, l'attention de l'inconnue semblait réussir à m'éloigner de cette torpeur. Sans être calmée, je retrouvais une once de contrôle. Et après de longues secondes, ma respiration venait à se poser. Des sursauts me prenaient par intermittence, mon cœur frappant toujours ma poitrine avec véhémence, mais au moins la tempête s'éloignait. « Je n'veux pas rester ici... je n'peux pas rester ici... » plaignis-je entre mes sanglots asséchés, les yeux fixés dans le vide sans leur accorder de ciller un seul instant. Une de mes mains enserrait son avant-bras pour la retenir.
Voir le profil de l'utilisateur
Alexys
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 25/06/2018
Messages : 193
Multicompte(s) : Helena
Avatar + © : Teresa Palmer
Âge : 29 ans, bientôt 30
Occupation : Tout ce qui peut faire sortir Samaël de ses gonds
Everything about me :
Re: Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr Mer 19 Sep - 12:57

La sentant commencer à trembler, Alexys raffermit délicatement sa prise, la serre contre elle. Son regard se perdant dans le vague, elle se souvient sa propre arrivée, ses premières nuits… Elle a pleuré aussi, mais de rage. Elle hurlait tellement, menaçait, a tenté de frapper Samael, l’a invectivé… Il l’a battue. Il la faite fouetter. Elle ferme les yeux et inspire un grand coup, un frisson la faisant également trembler. Tellement révoltée, tellement incapable de s’imaginer rester ici, ne pas rentrer chez elle… Elle n’a jamais vraiment craint pour sa vie, préférant de loin mourir debout que de vieillir en esclave, mais la peur était bien présente… Celle de ne jamais rejoindre ses proches, revoir ses parents, ses frères… Tellement de choses et si peu ont changé depuis qu’elle a mis les pieds à Heartkiller… Machinalement, elle commence à caresser les cheveux de la pauvre jeune femme, espérant lui apporter ainsi un peu de réconfort.

Son bras se saisit du sien, Alexys laisse faire. Elle serre, assez fort, assez pour lui faire un bleu même, mais l’humaine laisse faire. Ça lui rappelle qu’elle est encore au moins un peu en vie… Je n'veux pas rester ici... je n'peux pas rester ici... Personne ne le peut, songe la blonde, et en même temps, personne ne peut partir. Elle repense à la force qu’elle a dépensée pour tenter de prendre la fuite, l’opportunité qu’elle a eue pour tuer Samael… Et le discours de ses autres esclaves, qu’elle hésite à restituer à cette âme en détresse… « Partir d’ici… » murmure-t-elle, les yeux dans le vague. « C’est tout le mal que je te souhaite… » Et elle ? Est-ce qu’elle veut repartir ? Oui, au moins en partie. Et non… Parce qu’en admettant que Matthieu l’ait attendue, qu’est-ce qu’elle pourra bien lui dire ? Prise d’un haut le cœur, révulsée par son comportement, Alexys s’arrache aussi doucement que possible à la jeune femme et se précipite vers le premier WC pour y rendre son dîner. Se faisant, c’est tout naturellement que des larmes se mettent à rouler sur ses joues. Quelle nuit de chien… Faible psychologiquement, et en ayant parfaitement conscience, l’humaine décide d’enfreindre l’accord passé avec Samael et de ne pas se présenter d’ici quelques heures à son appel. Elle ira se cacher, tout mais pas de face à face… Ayant fini de vomir, l’humaine se redresse, essuie sa bouche et passe ses mains dans ses cheveux pour les tirer en arrière. Elle file ensuite vers les lavabos pour se rincer le palais, et s’en revient vers Klehr, essuyant l’eau claire sur son menton d’un revers de bras. « Pardon. » Laisse-t-elle tomber simplement, incapable de plus. « Tu viens d’arriver, c’est ça ? » Si elle sonne peut empathique, l’ampleur de l’empathie ressentie par l’esclave n’a pas de limite, précisément parce que cette épreuve… Elle l’a déjà vécue.
Voir le profil de l'utilisateur
Klehr
Cursed for some and blessed for a few
avatar
Date d'inscription : 06/09/2018
Messages : 209
Pseudo/Prénom : Vanka
Multicompte(s) : aucun
Avatar + © : Alicia Vikander - av. ©Swan - sign.+profil ©Vocivus + ©Vanka
Âge : 29 ans
Occupation : esclave dhampire au service de Jesper
Everything about me :


Can you do it ?
Can you tell ?
You have to try everything
You have to come back
You must see further
You have to come back




Lost on the way
You will see the worst
To find the south
Without losing the north
After the certainties
Beyond the edges



Re: Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr Mer 19 Sep - 15:30

Judgment falls
at first light


Son étreinte se resserrent et me console. Une attention inconnue mais un soutien que je n'aurais jamais osé espéré. Ni chez Jesper, ni ici. À quoi bon, après tout ? La moindre personne paraissait résignée ou satisfaite. Je ne voulais pas finir ainsi. Je ne voulais pas rester dans cette posture ; une esclave pour assouvir les moindre volontés et désirs des maîtres vampires. Ce serait peut-être la seule façon de rester en vie : coopérer. Mais pour l'heure, je restais convaincue qu'il existait une alternative qui n'impliquait pas d'accepter la part de vampire qui sommeillait en moi. Un moyen d'échapper à l'emprise des vampires et de leurs succubes. Je me fichais éperdument de briser leur ordre et leur société, je voulais juste qu'ils me laissent en paix. Rentrer chez moi où tout ce qui me contrariait auparavant me paraissait soudainement si cher...

Cette île m'avait pris bien plus que des amis. Bien plus que ma liberté. Elle avait brisé ma vie... apportant des réponses sur ces bizarreries qui m'habitaient, mais aussi en me montrant ce que ça impliquait. Et je ne voulais pas de ça... Ma mère n'ayant rien d'immortel, je savais que cette moitié était humaine. J'avais également la réponse de son abdication. Et je regrettais, à cet instant, qu'elle ne se soit pas donné la mort avant ma naissance. Au moins tout ceci m'aurait été épargné... S'il me restait une lueur d'espoir à m'en sortir, je ne pouvais nier que l'option d'abandonner scintillait dans mon esprit comme l'une des solutions pour échapper à ce monde d'horreurs.

Mes sombres pensées se voient évincées par un sursaut de la protectrices aux cheveux dorés. Elle m'éloigne, s'éloigne, et se précipite vers les toilettes pour y vomir. Le simple bruit me fait mal pour elle... Lorsque l'inconnue reprend ses esprits, elle s'excuse et vient me demander si je viens d'arriver. Préoccupée, je lui réponds d'un œil hagard. « Effectivement... une sorte de reconnaissance de dette de mon maître envers le château. J'ignore combien de temps je resterai ici. Et si j'en sortirai un jour... » lui avouai-je, en proie au doute. Au moins, sa présence m'avait calmée et la brume habitant mon esprit se dissipait peu à peu. « Et toi ? Tu es là depuis combien de temps ? » Demandai-je en retour en évitant de la mettre mal à l'aise à lui poser des questions sur sa santé. Si elle avait l'air pâle - sans doute à cause de la régurgitation - la jeune femme ne paraissait pas particulièrement malade. Ni enceinte - ou pas assez -, avais-je discrètement constaté du coin de l'œil. Une hypothèse qui eut pour compte de me provoquer un frisson d'effroi.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr

Judgment falls at first light ᚬ Alexys & Klehr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» | When Darkness Falls
» Judgment Day - 17 mai 2009 (Résultats)
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartkiller  :: Le coeur des ténèbres :: Le dortoir-
Sauter vers: